Développement personnel

Objectif 2017 : retrouver son équilibre émotionnel !

Une nouvelle année commence, portant avec elle son lot de bonnes résolutions. Et si, en 2017, vous retrouviez votre équilibre émotionnel ?

Un stage collectif de 8 séances débutera sur ce thème le samedi 21 janvier, de 11h à 12h : apprendre à reconnaître ses émotions, les apprivoiser, les accepter, les exprimer, sans se laisser déborder. (Tarif forfaitaire : 100 €)

Il reste quelques places, et vous pouvez vous inscrire jusqu’au jeudi 19 janvier 2017, en suivant ce lien.

Et pour en savoir plus, retrouvez l’article « Faire de nos émotions nos alliées ».

Belle, heureuse et sereine année 2017 !

Seasons of 2017

Art-thérapie : une approche originale de la psychothérapie

Art-thérapieL’art -thérapie est une forme de psychothérapie, qui allie l’expression verbale à une expression non-verbale, l’art.

« C’est une psychothérapie non-médicamenteuse, verbale et non verbale. Les arts plastiques vous aident à vous exprimer, vous projeter, vous accepter. Ce qui importe, c’est le processus de création, le plaisir éprouvé et la qualité de présence. Il s’agit de se libérer des exigences de la perfection. » I. Barthélémy

J’ai découvert l’art-thérapie avec Isabelle Barthélémy il y a bientôt un an. J’avais opté pour une pratique collective, en petit groupe.

J’ai commencé par des collages, laissant s’exprimer mes émotions du moment en associant des images glanées ici et là… Puis au fil des séances, j’ai osé dessiner, apporter de plus en plus de ma propre créativité… J’ai utilisé des pastels, des feutres, des crayons de couleur… Puis j’ai apprivoisé la peinture.

Que m’ont apporté ces 8 séances d’art-thérapie ?

D’abord, un échange bienveillant, avec Isabelle, avec les autres membres de mon groupe. Une façon de se découvrir soi-même et un vrai partage avec les autres, sans jugement.

Ensuite, une grande sérénité. Se consacrer pendant 2 heures à la création artistique, en laissant libre-cours à son intuition, ses émotions, sans contrainte technique, permet de se recentrer, d’être juste « présent à soi », ici et maintenant.

Enfin, un nouveau regard. Nouveau regard sur moi-même, sur mon parcours, mon évolution. Il est très intéressant de revenir sur ses oeuvres passées et de retrouver, à travers elles, les émotions, les questionnements passés… Et de constater l’évolution, de séance en séance.

Je précise que je ne « sais » pas dessiner… Je n’ai pas de talent particulier en art plastique. Et ça n’a juste aucune importance… Il faut juste accepter de lâcher-prise, de se laisser porter par son inspiration, sans porter de jugement « technique » sur son oeuvre, et surtout sans complexe ! Parce que oui, même sans aucune technique, sans aucun « talent », notre création est toujours intéressante… Et belle, même, parfois !

Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir le site d’Isabelle Barthélémy, psychothérapeute et art-thérapeute à Champs-sur-Marne, en suivant ce lien.

La sophrologie pour booster la confiance en soi

Success concept - a woman tearing a sign that says "impossible" to make it possible.La sophrologie est de plus en plus reconnue, fait l’objet de nombreux articles dans les journaux ou de reportages télévisés. Le plus souvent, l’accent est mis sur la gestion du stress et des émotions, la préparation mentale… Peu, pourtant, évoquent le champs très diversifié des applications de la sophrologie qui, pratiquée régulièrement et à long terme, est un formidable outil de développement personnel.

Le dernier article du web-magazine Sophrologie Actualité, « Parlons sophrologie » évoque cette diversité, tant dans le cadre d’une pratique personnelle que d’interventions en entreprise.

C’est pourquoi j’ai choisi, en cette fin de saison, d’aborder, le thème de la confiance en soi, au cours d’un stage de 8 séances pour :

  • Porter un regard bienveillant sur soi-même,
  • Prendre conscience de ses qualités, capacités ou compétences,
  • Retrouver et réactiver des souvenirs positifs, des moments de réussite…

Ce stage, en petit groupe de 3 à 6 personnes, se déroulera le samedi matin de 11h à 12h15 à partir du 28 mai, à raison d’une séance hebdomadaire jusqu’à mi-juillet. (le calendrier définitif sera arrêté avec les participants lors de la 1ère séance)

Le tarif forfaitaire de 100€ comprend la participation aux 8 séances, ainsi qu’un livret de suivi et des supports d’entraînement, pour développer votre autonomie de pratique (fiches descriptives d’exercices et enregistrements).

Les inscriptions sont ouvertes à partir du lundi 9 mai, et jusqu’au vendredi 20 mai à 12h. Pour tout renseignement complémentaire, ou pour vous inscrire, suivez ce lien.

 

 

Faire de nos émotions nos alliées

Chevaux attelageLes émotions dans notre vie : la métaphore de l’attelage*

Nous avançons dans la vie comme un attelage sur un chemin. Chemin parfois sinueux, escarpé, semé d’embûches, mais qui nous fait traverser aussi des paysages merveilleux…

Notre « Etre » (notre Ego, notre « Soi », notre « âme »… peu importe le nom que nous lui donnons) en est le passager. Il est le seul à connaître la destination finale.

Il voyage, plus ou moins confortablement installé dans un luxueux carrosse, une diligence tout-terrain ou une vieille carriole… Dans un corps. Ce corps est peut-être en parfait état, bien entretenu, ou un peu cabossé. Peu importe, finalement, tant qu’il nous porte.

Pour peu que le passager lui donne la destination, le cocher mène l’attelage, le conduit sur le chemin. Comme notre mental, notre intellect, il anticipe et contourne les obstacles, impulse et maintient le bon rythme, choisit ou non de prendre un raccourci, évalue les risques, et tient les rênes.

Et les chevaux ? Ce sont nos émotions. Ils nous font avancer, donnent l’énergie vitale indispensable à notre cheminement. Mais attention, trop fougueux, incontrôlés, ils pourraient mettre l’attelage en péril ou l’égarer sur une mauvaise voie.

Pour avancer sereinement et en toute sécurité sur notre chemin de vie, il est important que chaque élément de l’attelage soit présent et tienne son rôle, les émotions / chevaux au même titre que les autres.

 Emotions négatives ?

Les émotions sont notre moteur. Elles sont toutes importantes, même celles que nous qualifions de « négatives ».
Indispensable, la colère ? Oui. C’est elle qui nous permet de faire notre place, de la tenir, et de nous faire respecter comme individu. Elle peut être constructive. Ce qui est négatif, c’est la façon dont nous l’exprimons (ou ne l’exprimons pas), la place disproportionnée qu’elle peut prendre… Elle devient destructrice, pour nous comme pour notre entourage quand, comme un cheval sauvage, elle est incontrôlable.
Il en va de même pour toute la sphère émotionnelle.

Trouver l’équilibre

Il est important, d’abord, d’apprendre à reconnaître ses émotions, en portant attention aux ressentis qui les accompagnent. Que me dit mon corps quand je suis triste ? Une boule dans la gorge ? Des larmes qui coulent ? Des jambes qui se dérobent ?  Parce que savoir reconnaître les émotions quand elles surviennent, c’est en prendre conscience.
Les reconnaître… Et ensuite les accepter, ne pas les rejeter ou les refouler. Il faut accorder à nos émotions leur place légitime.
Enfin, savoir exprimer nos émotions avec justesse, au bon moment, de la bonne manière, à la bonne personne, et sans excès.

Ces 3 étapes sont les conditions essentielles pour que les chevaux tirent l’attelage sans en prendre le contrôle…

La sophrologie est un excellent moyen de renouer avec cet équilibre. Au-delà de la simple « maîtrise » des émotions, elle nous aide à réinvestir notre sphère émotionnelle, au même titre que notre corps et notre mental. Bref, elle nous permet de « faire de nos émotions, nos alliées… »

 

Stage de 8 séances « Retrouver son équilibre émotionnel »
Le samedi de 11h à 12h à partir du 21 janvier 2017.
Tarif forfaitaire : 100€
Pour tout renseignement, suivez ce lien.

 

* Librement inspirée de « L’allégorie de l’attelage » de Platon.